+32 479 99 93 98 – greg@gregpiotto.be

Category: Sales

L’heure, c’est l’heure!

Ou commentaire sur la rigidité :-)
Confronté à un problème de lave-vaisselle, je fais appel à un technicien. Celui-ci me donne un rdv: vendredi entre 16 et 20h.
Le vendredi, à 18h52, je constate un appel reçu à 18h43. Je rappelle et j’entends le technicien me dire:”comme vous ne m’avez pas répondu, je me suis mis en route vers une autre destination!”

Je comprends évidemment la démarche:
- s’assurer de la présence du client
- éviter un déplacement inutile
- perte de temps, d’argent, …
Cependant, j’ai trouvé le délai imparti pour répondre très/trop court.
Après avoir attendu plus d’une semaine sa visite, j’ai réellement pesté sur sa décision de reporter son intervention. Client déçu.
Ma proposition à ce technicien: quand il arrive chez son 1er client, il appelle le 2ème. Arivé chez le 2ème, il appelle le 3ème. Et ainsi de suite.
Cela lui permet de valider la présence du client. Et cela laisse un délai au client pour répondre voire se préparer à le recevoir dans de bonnes conditons.

Be

Par où commencer?

A cette question postée sur www.forumcrea.eu, il est bien difficile de répondre…brièvement.

La question est assurément importante, elle démontre une réflexion de son auteur.

La réponse sera liée à son objectif. A ses attentes à court, moyen, long terme.

A ce stade, sans avoir de vue sur les aspects « marché » (positionnement, prix, public visé/à viser, …), il faut penser « actions ».

Agir notamment (surtout ;-) en rencontrant des clients pour entendre leurs remarques, pour s’habituer à ces relations, pour développer un portefeuille, obtenir les premières références/expériences « client », affiner son offre, rencontrer la concurrence, …

Autre avantage: la possibilité de confronter notre produit/service aux attentes du client et de réaliser d’éventuels ajustements.

Suivez-moi sur Twitter

Catégories